Connaissez vous Maleh la Princesse de l'Afro Jazz ?

Si votre réponse à la question est négative, ne culpabilisez pas. Je suis la pour vous aider à y remédier. Malehloka Hlalele est une autre perle musicale d'Afrique australe que je vous invite sans tarder à découvrir et à adopter.  Régalez vous.
YGB
Who is Maleh?
Daughter of the Basotho nation, child of the rich soil of Mama Africa, spirit purposed to spread love through the gift that is soul to soul music.

Qui est Maleh ?
Fille de la nation Basotho, enfant du riche sol de mère Afrique, ayant l'esprit résolu à répandre l'amour à travers le don qu'est la musique de l'âme.

How and When did your musical journey start ?
My musical journey started relatively early. Whilst in highschool, I joined an afropop group named "Khaya"(which means home) that comprised of 3 males and they were looking for a female vocalist. I was 17 at the time, my second year at a boarding school an hour away from my home town and enjoying the independence that would afford me the opportunity to pursue my passion on a proffessional level. This was the beginning of my singing career. The group went on to release the debut album in 2004 titled Kunzima (its hard) which won a Metrofm award for best newcomer act in 2005.

Quand et comment ton voyage musical a t-il commencé ?
Mon voyage musical a commencé relativement tôt. Pendant que j'était au lycée, j'ai rejoint un groupe d'Afropop nommé Khaya (qui signifie la maison) composé de trois hommes qui étaient à la recherche d'une chanteuse. J'avais 17 ans à l'époque, c'était ma deuxième année à l'internat situé à une heure de ma ville natale, j'appréciais et je profitais de cette indépendance qui plus tard allait m'offrir l'occasion de poursuivre ma passion à un niveau plus professionnel. Ce fut le début de ma carrière de chanteuse. Le groupe à par la suite sorti son premier album en 2004 intitulé Kunzima (c'est difficile), qui a remporté le Metroform Award 2015 dans la catégorie "nouveaux arrivants" (découverte).
YGB
Your first album 'Step Child' won the 2013 SAMA award for best African adult album, while also being nominated in the categories of album of the year and best female artist of the year. How did it feel being recognized by your peers at such a young age and also for your very first solo album ?
Taking the first step towards recording my solo album was a great challenge for me. I had spent 4 years at a distance from performing, having decided to work in the industry from behind the scenes and after all that time the thought of getting back on stage alone, without the comfort of being in a group, was daunting for me. I was very fortunate to meet the producer, Fundile Mdingi, at that crossroads in my life and it was mostly his encouragement and vision that reinforced confidence in my artistry. The positive feedback from supporters as well as the nomination humbled me and especially because it was the debut album made the feeling all the more overhelming. This was my introduction as a solo artist and sitting amongst some of the finest and hardest working musicians that night was a great honor. 

Ton premier album 'Step Child' a remporté les victoires de la musique Sud Africaines en 2013 dans la catégorie meilleur album adulte Africain, tout en étant également nominé dans les catégories album de l'année et meilleur artiste féminine de l'année. Comment as tu ressenti le fait d'être reconnu par tes pairs à un si jeune âge et aussi pour ton tout premier album ?
Faire le premier pas vers l'enregistrement de mon premier album solo était un grand défi pour moi. J'avais passé quatre ans loin de la scene sans aucune performance, ayant décidé de ne travailler que dans les coulisses de l'industrie et après tout ce temps la simple pensée de revenir seule sur scene, sans ce confort qu'on a en étant dans un groupe  était très intimidant pour moi. J'ai eu beaucoup de chance de rencontrer le producteur Fundile Mdingi à cette croisée des chemins dans ma vie et c'est surtout son encouragement et sa vision qui ont renforcé ma confiance dans mon art. Les retours positif des supporters ainsi que la nomination m'ont rendu humble. Le fait que ce soit le premier album a rendu ce sentiment encore plus fort.C'était mon introduction en tant qu'artiste solo et être assise parmi les plus grands musiciens ce soir la c'était un grand honneur.
YGB
Did that prize change anything in your artistry and your way of making music ?
I think I can definitely say that it helped to validate for me that I was on the right path and that has provided me the courage to write more confidently and to express my artistry with less limitation.

Cette récompense a t-elle changé quelque chose dans ton art et ta façon de faire la musique ?
Je pense que je peux certainement dire qu'elle m'a permis de valider que j'étais sur la bonne voie et cela m'a donné le courage d'écrire avec plus d'assurance et d'exprimer mon art avec moins de limites.

You penned many songs on Step Child dealing with different themes such as the search of self worth or the difficult journey to womanhood. Which themes are you addressing on 'You Make My Heart Go' ? 
Step Child was the beginning of a long journey of which I started out in a place of uncertainty, desperately yearning to discover and to truly unravel the essence that is me.
"You make my heart go" finds me in a more comfortable space and time in my life, of which one of the greatest lessons has been Love. Learning to celebrate yourself in love, songs like 'Maseru' 'Ke Mo Afrika' (translated 'I am an African') and 'Little Nubian', affirm love for my homeland and continent and celebrate the virtues of what it means to me in this modern age to be an African and what it means to stay true to the elements that define a beautiful proud african. I have also been blessed with true and unconditional love from the people that surround my life and the themes appreciate that love, in all its complexities, sometimes requires sacrifice and great patience.

Tu as écrit beaucoup de chansons sur Step Child qui traitaient de sujets aussi different que la recherche de l'estime de soi ou la difficulté de quitter l'adolescence pour devenir femme. Quels sont les sujets que tu abordes sur 'You Make My Heart Go' ?
Step Child était le début d'un long voyage que j'avais commencé dans l'incertitude cherchant désespérément à découvrir et à révéler qui je suis réellement.   
'You Make My Heart Go' me trouve dans un espace plus confortable dans ma vie et la plus grande lesson que j'ai apprise c'est l'amour. Apprendre à se célébrer sois même avec amour. Des chansons tel que 'Maseru' 'Ke Mo Afrika' (qui signifie je suis Africain) et 'Little Nubian' affirment l'amour que j'ai pour ma ville et mon continent tout en celebrant ce que cela signifie pour moi d'être Africain en ces temps modernes, et ce que cela représente de demeurer fidèle a ces élément qui définissent un Africain beau et fier. J'ai aussi eu la chance de recevoir un amour inconditionnel de la part de ceux qui m'entourent et les sujets des chansons en sont le reflet, l'amour dans toute sa complexité, parfois il requiert des sacrifices et une grande patience.
YGB
You've been crowned "The Afro Jazz Princess" after Step Child came out. Have you kept that same combination of jazz soul and African rhythms on"You Make My Heart Go"
With you make my heart go the album has come through with slightly more pronounced soul elements than the jazz elements that were more prevalent in Step Child. The afro pop and afrobeat rhythms are still the defining base throughout most of the songs. 

Tu as été couronné Princesse de l'Afro Jazz après la sortie de Step Child. As tu gardé la même combinaison de soul jazz et rythmes africains sur You Make My Heart Go ?
Avec You Make My Heart Go l'album s'est finalisé avec des éléments soul plus prononcés que les éléments jazz qui étaient plus dominant sur Step Child. Les rythmes Afro pop et Afrobeat demeurent la base définissante de la plupart des chansons tout au long de l'album.

What is totally new on this second album that you didn't do on the first one, in terms of musicality, lyrics, moods and featuring ?
Being a completely love themed album it is this mood that gives this album a much more happier and refreshed feeling in comparison to the previous record. Lyrically I felt like there was an even more poetic approach whilst I chose to keep melody lines much simpler.

Qu'y a t-il de nouveau sur cet album que tu n'avais pas fait sur le précédent, en terme de paroles, de musicalité, d'humeurs et de collaboration ?
Etant un album dont le theme principal est l'amour, c'est cette humeur qui lui confère un sentiment beaucoup plus heureux et rafraichissant que le précédent. En terme de paroles, j'ai le sentiment qu'il y a une approche encore plus poétique tandis que j'ai fait le choix de garder la ligne mélodique beaucoup plus simple.
YGB
Who did you work with on this new project ? Have you kept the exact same team or have you welcomed new musicians on board ?
I felt it necessary to keep the same producer because I truly attribute the definition of the sound that has been created to Fundile Mdingi's exceptional talent and because I wanted to make sure that the new record would be a continuation to the story which we have already started to tell. We worked with Leslie Dodo Mokgotsi the guitarist composer for Chimsoro and Se ke la Nts'iea in the previous album and composer now also to "You make my heart go" and "Nje". Due to the fact that his unique compositions have added such wonderful colour to the music we felt that people needed to hear more of his works. The other big decision was that with this new album, I would not be intimidated as I was with the previous one. When it comes to being confident in my voice standing completely on its own without featuring any other artists throughout the entire album.

Avec qui as tu travaillé sur ce nouveau projet ? As tu gardé la même équipe ou as tu accueillis de nouveaux musiciens à bord ?
J'ai jugé nécéssaire de garder le même producteur parce que j'attribue réellement la définition du son qui a été crée à l'exceptionnel talent de Fundile Mdingi et parce que je voulais m'assurer que le nouvel album serait la continuité de l'histoire que nous avions déjà commencé à raconter. Nous avons travaillé avec Leslie Dodo Mokgotsi le guitariste compositeur de Chimsoro et Se ke la Nts'iea sur l'album précédent et qui a composé You Make My Heart Go et Nje pour ce nouvel album. Etant donné que ses compositions uniques ont ajouté tellement de merveilleuse couleur à la musique, nous avons estimé que les gens avaient besoin d'entendre plus de ces oeuvres. L'autre grande décision était de ne pas me laisser intimider pour ce nouvel album comme je l'ai été pour le précédent. Il s'agissait d'avoir confiance dans ma voix qui se retrouve entièrement seule tout au long de l'album sans aucun autre artiste .
YGB
You studied cinema and we could tell watching Chimsoro video that you love good images. Are you planning to go behind the camera for one of the songs on this new album ?
I am greatful to have had the opportunity to have studied cinematography because it has definitely given me a deeper appreciation for the powerful contribution visuals give towards manifesting the stories and messages shared in the music. I look forward to getting behind the camera mostly from a directors perspective, especially for songs like Little Nubian and Ke MoAfrika, as I definitely have striking images already in my head that I am eager to see visualized.

Tu as étudié le cinéma et nous pouvions dire en regardant la vidéo de Chimsoro que tu aimes les belles images. Envisages tu de passer derriere la caméra pour l'une des chansons de ce nouvel album ?
Je suis reconnaissante d'avoir eu l'opportunité d'étudier la cinématographie parce que cela m'a définitivement donné une plus profonde appreciation de la puissante contribution que les visuels donnent à la manifestation des histoires et des messages contenu dans la musique. J'ai hate de passer derriere la camera principalement en tant que réalisatrice, en particulier pour des chansons tel que Little Nubian et Ke MoAfrika étant donné que j'ai déjà des images saisissantes dans ma tête que je suis impatiente de voir visualisé.
Mna is my favorite song of the moment, what is it all about ? in which language do you sing ?

Mna is translated "I" in the Xhosa language. 

The Chorus translates
am created for you
Thank the one that has brought You to Me x2
There is no turning back
I offer myself to you
all of my being to you

Its about the journey of love and the challenges faced along the way. Its about the commitment you make when a love feels just too deep, too real to deny. The kind that triumphs through it all.

What can we expect from you in the days to come ?
The video for You make my heart go premiers in February.
A live performance DVD.  Am excited that am currently conceptualising the elements that will go into recording my live performance.

Que pouvons nous attendre de ta part dans les jours à venir ?
La vidéo de You Make My Heart Go sortira au mois de février. Un DVD du spectacle live. Je suis excité d'être en ce moment même en train de conceptualiser les éléments qui feront parti de mon spectacle live.
YGB
I know for sure that you love performing live home, but still, can we expect any gig in Paris soon? any tour planned yet ?
Performing live at home is always a pleasure and a blessing, however it is the possibilities of sharing the music to an audience that is outside one's everyday usual existence, a gift that music gives us allowing us to meet and speak in connection from soul to soul. I have no confirmed tours abroad as yet but certainly cannot wait to be invited to perform in the beautiful city of Paris. 

Je sais de source sure que tu aimes te produire live chez toi, mais peut-on espérer un concert live a Paris bientôt ? une tournée prévu peut-être ?
Me produire en directe chez moi est toujours un plaisir et une bénédiction, toutefois le cadeau que la musique nous offre c'est la possibilité de partager avec une audience autre que celle qui fait parti de notre quotidien et cela nous permet de faire des rencontres et de communiquer d'âme à âme. Je n'ai pas de tournée prévu à l'étranger pour le moment, mais je suis impatiente d'être invité à me produire dans la belle ville de Paris.

The last words are yours what do you want to tell the readers ?
Love is the substance we seek, within the questions about who we are and why we exist. Love who you are, love where you are and in all that we do, let us consider love first.

Les derniers mots sont pour toi, que veut tu dire aux lecteurs?
L'amour est la substance que nous cherchons, dans ces questions sur qui nous somme et pourquoi nous existons. Aimez qui vous êtes, aimez ou vous êtes  et dans tout ce que nous faisons considérons l'amour en premier.  
Asante Sanaa Maleh, I'll be waiting for the new video and everything that you'll be putting out. Your patience and your kind words were dearly appreciated, remain blessed.

Les amours je vous quitte sans oublier de vous demander de vous couvrir en sortant les YGB.
xoxo.

CONVERSATION

2 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout la Jolie Maleh, je suis vraiment très contente de pouvoir découvrir ce bel interview pour apprendre à mieux connaître son univers! Beau travail.
    Bisous ♥
    Cécile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse de t'avoir fait découvrir l'univers de la talentueuse Maleh, j'espère sincèrement que tu as été agréablement surprise. Les liens pour soutenir son oeuvre sont à ta porté. Merci d'être passé par ici et d'avoir marqué ton passage, j'apprécie énormément. Bisous

      Supprimer

Fourni par Blogger.